Je t’aime, etc. Quid des acompagnant.e.s sexuel.le.s ?

Je t’aime, etc. Quid des acompagnant.e.s sexuel.le.s ?

13 septembre 2018

Fabrice et Christine eux aussi revendiquent avoir le droit au plaisir ! Avoir envie de faire l’amour a priori c’est quelque chose qui nous paraît naturel et logique mais comment faire lorsque le handicap rend difficile la rencontre ? Certains d’entre eux font donc appel à des assistants sexuels. Pour aller plus loin sur le sujet, Bruno Py, professeur de droit à la faculté de Nancy conseille l’association APPAS qui milite pour faire reconnaître le statut d’assistant sexuel.